• fr
    • en

- Mise en boîte-

13 Sep. 2017

Le fond et la forme sont loin de n’être qu’un débat philosophique… Preuve en est avec les packagings imaginés par les Relais Desserts. Car au-delà de composer de délicieuses partitions sucrées, les chefs pâtissiers ne boudent pas leur plaisir à imaginer des écrins à la mesure de leurs entremets, confiseries et bonbons chocolat : boîtes en édition limitée revisitées par des artistes ou encore aux allures de coffrets de jouet, si ce n’est d’accessoire féminin. Bref, pour le plaisir des yeux et plus encore, ils jouent avec malice sur le terrain de la gourmandise. Irrésistible.

 

 

 

************************

 

 

En une, coffret Fête des Mères signé Dalloyau.

Un coffret pop façon Roy Lichtenstein au parfum inédit idéal pour les mamans avec ses macarons fraise-griotte-coquelicot.

© P. Vaurès

 

 

************************

 

 

 

 

Les nouvelles tablettes chocolat de Vincent Guerlais et leurs pochettes colorées. Une collection de 23 tablettes chocolat, de la pure origine au chocolat blond ou biscuité. À déguster sans modération… voire à collectionner.

 

 

 

Coffret Syrine signé Pierre Hermé maison. Ou un magnifique écrin pour macarons dont la rose est découpée main.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le carton à chapeau… de macarons imaginé par Frédéric Cassel. Une boîte des plus élégantes composée d’étages superposables où ranger sur chaque niveau 8 délicieux macarons.

 

 

 

 

 

 

 

Le tourbillon des oursons de Jérôme de Oliveira, Intuitions. Un irrésistible coffret en forme de distributeur, avec sa petite molette, de 6 oursons en guimauve.

 

 

 

 

Les bolides de la maison Bellanger, déclinés dans une collection de trois coffrets. Le coffret Maison Blanche, en référence au fameux virage, avec ses 9 modèles emblématiques aux couleurs des modèles originaux. Des bolides version praliné noisettes du Piémont et cacahuètes accompagnés d’un livret numéroté retraçant leurs exploits.

 

 

 

 

Les Kisses diamant de Christophe Roussel. Des bonbons chocolat très glamour garnis d’une ganache framboise avec des perles croustillantes et présentés comme des petits bijoux dans un écrin.

 

 

 

 

 

 

 

 

Les pavés Masséna de Pascal Lac. Un coffret de chocolat entièrement aux couleurs de la place Masséna avec des chocolats reprenant le nouveau dallage bicolore de la place et un écrin rouge, tels les bâtiments alentour. Un vrai morceau de Nice.

 

 

 

 

Coffret de macarons Largo Winch de Dalloyau. Une série limitée créée à l’occasion de la parution, début octobre, du nouvel album L’étoile du matin. L’action se situant en Amérique du Sud, Dalloyau s’en est inspiré, imaginant un macaron au fruit de la passion et chocolat grand cru du Brésil.

 

 

 

Coffret Fête des Pères de Dalloyau. Un coffret pop façon Roy Lichtenstein au parfum inédit pour les papas soit un macaron à la crème de whisky. © P. Vaurès

 

 

 

Le Coffre d’Or de Jean-Paul Hévin. Un coffre qui protège un « Carré d’or », soit 36 chocolats grands crus, allant des ganaches nature aux notes de cacao variées : épicées, acidulées, fruitées… Sans oublier son subtil dispositif – un bloc refroidisseur intégré – qui permet de conserver la fraîcheur des chocolats lors de températures élevées ou de longs voyages…

 

 

 

 

La pyramide de macarons de Richard Sève Des petites aux grandes pyramides, renfermant de 24 à 112 macarons et des parfums délicieux tels lait-passion, caramel-beurre salé, chocolat, pomme tatin, cola…