• fr
    • en

- Vincent Guerlais, nouveau président de Relais Desserts-

22 Sep. 2018

C’est dans le cadre du séminaire d’automne des Relais Desserts, réunissant ses membres au complet, que Vincent Guerlais, « agitateur de papilles », a pris la succession de Frédéric Cassel à la présidence de l’association Relais Desserts. Une passation placée sous le signe du partage et de l’émotion.

 

 

 

Car c’est avec émotion que Frédéric Cassel, qui a présidé l’association Relais Desserts durant quinze ans, a passé le relais. Quinze années où il n’a eu de cesse de promouvoir la haute pâtisserie et les valeurs d’excellence et de partage qui animent l’association. Aussi, Vincent Guerlais, membre Relais Desserts depuis 2007 et déjà engagé en tant que secrétaire de l’association aux côtés de Frédéric Cassel, a pris ses nouvelles fonctions avec enthousiasme et fierté. Son souhait ? Poursuivre le travail engagé par son prédécesseur qui a su sentir l’évolution de la profession et faire rayonner le label Relais Desserts à l’international, en en faisant une référence incontestée dans l’univers de la pâtisserie. Et ce toujours avec le souci de préserver la qualité des échanges et l’émulation créative qui lie tous ses membres.

 

 

 

 

Les membres Relais Desserts réunis au complet. Au premier plan, Frédéric Cassel (à gauche) et Vincent Guerlais (à droite). © Laurent Fau / Studio des Fleurs

 

 

 

 

Excellence, partage et bienveillance

 

« Mon objectif est bien sûr de poursuivre ce qui a été mis en œuvre par Frédéric Cassel pendant tout son mandat et de continuer à mener à bien toutes les actions en cours ainsi qu’à faire évoluer l’association dans la durée et à l’adapter aux évolutions de la pâtisserie de demain. Car l’association compte parmi les précurseurs de la pâtisserie. Les pâtissiers Relais Desserts se doivent d’être des acteurs de premier plan à ce niveau-là. Et chaque membre doit aussi continuer à trouver ce qu’il vient chercher dans notre association, à savoir des valeurs d’entraide, d’échange et de bienveillance », explique Vincent Guerlais. Sans oublier l’excellence, le pâtissier-chocolatier aux créations délicieusement ludiques et raffinées ayant, entre autres, remporté plusieurs Awards du meilleur chocolatier de France et initié le Concours du meilleur macaron amateur. Concours désormais organisé dans treize villes en France, ainsi qu’à Montréal et Venise.

 

 

 

 

Vincent Guerlais, nouveau président de Relais Desserts. © Laurent Fau / Studio des Fleurs

 

 

 

 

Être à l’avant-garde de la pâtisserie

 

« L’évolution de la pâtisserie doit se faire au plus près des produits, de leur qualité, mais aussi au niveau de l’entreprise-même, car nous avons une responsabilité en tant qu’entrepreneurs, qu’il s’agisse de soutenir les planteurs de cacao, de respecter de l’environnement. Nous devons donner du sens à ce que nous faisons », souligne Vincent Guerlais, depuis toujours très attaché à la qualité des produits et à l’éthique dont doivent faire preuve les pâtissiers. Le goût et l’esthétique en prime. « Nous devons être complets à tous les niveaux et être novateurs à ce titre. Car l’évolution de la pâtisserie est non seulement technique – celle-ci évolue, les goûts changent –, mais aussi responsable. » Sans oublier la créativité, ce qu’apportent tous les membres de l’association qui prennent plaisir à partager leurs découvertes en se réunissant tout au long de l’année.

 

 

 

 

Vincent Guerlais et les membres du nouveau « bureau » de l’association Relais Desserts.© Laurent Fau / Studio des Fleurs

X
- Entrez votre position -
- or -