samedi 04 décembre 2021
CONTACT

IL ÉTAIT UNE FOIS ...

Tous les articles

la prune

11 octobre 2021
Vous êtes plutôt prunes ou pruneaux ?

Au commencement, il y eu le prunier. Cet arbre fruitier trouve ses origines en Asie il y a des milliers d’années. En effet, la culture des prunes semble très ancienne, certain archéologue ont retrouvé des noyaux dans des sites datant de l’âge de bronze. Nous avons également découvert que les égyptiens plaçaient des prunes séchées dans les tombeaux des pyramides !

La prune fit son apparition en Europe grâce aux Romains. En France, nous attendrons le Moyen-âge et surtout la Renaissance pour que ce fruit soit apprécié à sa juste valeur.

Aujourd’hui, c’est un fruit qui participe à l’histoire par ces différentes appellations: 

- La prune de Damas aurait été apportée de Syrie par les Croisés,

- La Reine Claude fut nommée ainsi en l’honneur de Claude la première épouse de François 1er,

- La Monsieur, doit son nom à Gaston d’Orléans, frère de Louis XIII, qui en raffolait.

Mais quelles sont les différentes variétés et les particularités des prunes ?

Il existe plus de 2000 variétés dans le monde mais en Europe nous les classerons par groupe, selon leurs couleurs : Les vertes (reines-claudes par exemple), les bleues (quetsche et bien d’autres), les orangés (Mirabelles et d’autres copines). A celles-ci, s’ajoute la prune d’Ente qui donnera le fameux pruneau d’Agen. Pour se faire, la prune d’Ente est ramassée, triée, lavée à l’eau claire puis passée au four à 85°pendant environ 18h. La magie opère et vous découvrirez un pruneau très sec, composé de 25% d’humidité et pouvant tenir jusqu’à 4 ans dans un réfrigérateur adapté.

Reine-Claude                                                 Quetsche                                                         Mirabelle

Revenons à nos prunes, comment faire pour bien les choisir ? Elles doivent être souples mais pas molles ! Leur peau doit être lisse et sans tache. Il est possible de remarquer un voile blanc sur certaines prunes, pas de panique, il s’agit de la cire que le fruit produit afin de se protéger de la chaleur. Vous pouvez également vous intéresser à son appellation : IGP ou Label Rouge, les deux sont possibles.

La saison des prunes s’étend de juin à novembre et elles se conservent 10 jours maximum au réfrigérateur ou dans les 3-4 jours à l’air libre. La prune se dénoyaute et se congèle pour prolonger ces saveurs toute l’année !

En France la prune se cuisine principalement sous forme sucrée, les tartes, les compotes, les confitures. Du gâteau aux quetsches en passant par une tarte à la mirabelle, le clafoutis à la prune sans oublier l’iconique far aux pruneaux de Bretagne, les idées ne manquent pas. Vous découvrirez d’ailleurs à la suite de cet article une délicieuse recette de notre chef Thierry Mulhaupt. Il ne faut pour autant, pas négliger son association avec des mets salés. En effet la prune se marie très bien avec des viandes, du fromage ou peut vous permettre d’agrémenter des salades avec sa pointe d’acidité.

Sucré ou salé, grand bien vous fasse de déguster des prunes, ce fruit est riche en vitamine E, B9 et très peu calorique, de plus, votre digestion s’en portera encore mieux !

Vous allez aimer prendre des prunes !

Retrouvez vite la recette de la tarte briochée aux quetsches de notre chef Thierry Mulhaupt.