• fr
    • en

- Pains d’épice au miel de sapin et aux amandes-

Procédure

Thierry Gilg

 

Ingrédients

                                                                      

Pour environ 8 pains d’épices

 

Pâte à pains d’épice

  • 100 g d’amandes entières
  • 1 cuillère à moka rase de poudre à lever
  • 300 g de miel de sapin
  • 75 g d’écorce d’orange confite finement hachée
  • 1 cuillère à soupe rase d’épices pour pain d’épice : cannelle, muscade, anis, badiane, coriandre, gingembre
  • 1 cuillère à soupe rase de cannelle en poudre
  • Le zeste d’un demi-citron
  • 255 g de farine

 

Glaçage

  • 100 g de sucre en poudre
  • 30 g d’eau

 

Finition

  • Un peu de pâte d’amandes ou de glace royale pour le décor

 

 

Déroulé

 

Griller les amandes au four à 180 °C. Leur torréfaction est parfaite lorsqu’en les cassant en deux, leur cœur est légèrement coloré.

Les laisser ensuite refroidir avant de les hacher au couteau.

 

Dissoudre la poudre à lever dans une cuillère à soupe d’eau puis ajouter tous les autres ingrédients. Mélanger à la spatule ou au batteur à la feuille.

Laisser ensuite reposer la pâte 24 heures au réfrigérateur.

 

Abaisser la pâte au rouleau à 6 mm, en « fleurant » (fariner en très fine couche) de la farine dessus et dessous.

Détailler alors les pains d’épice avec les emporte-pièces de votre choix.

 

Disposer les pains d’épice sur une feuille de papier cuisson ou sur une plaque beurrée et farinée, et enfourner à 170 °C jusqu’à légère coloration.

Réaliser un glaçage en mélangeant le sucre en poudre et l’eau puis, à la sortie du four, en badigeonner les pains d’épice au pinceau.

Pour finir, décorer à l’aide de pâte d’amandes ou de glace royale.

 

 

La suggestion du chef

 

Ces pains d’épice peuvent se déguster avec un vin blanc chaud d’Alsace…

Une recette simple et délectable.

 

Pour ce faire, prendre :

  • ¼ de litre d’eau
  • 120 g de sucre
  • 2 gousses de vanille fendues et grattées
  • 4 bâtons de cannelle
  • 5 fleurs d’anis étoilé
  • 1 litre de pinot blanc d’Alsace

 

Porter à ébullition l’eau, le sucre et les épices.

Laisser infuser une demi-heure, puis ajouter le vin.

Chauffer sans toutefois porter à ébullition.

Servir en ajoutant une rondelle d’orange et de citron.

Membre auteur
Thierry GILG

Pâtissier de père en fils, Thierry Gilg a pris la succession de ses parents en 2000. Dans un décor chaleureux, la pâtisserie Gilg invite à découvrir de nouvelles émotions gourmandes. Un chocolat au lait à l’infusion de thé Earl Grey, une délicate mousse à la fraise sous un coulis au jas [...]

En savoir plus
X
- Entrez votre position -
- or -